Gaëtan O. - Calculateur au bureau d'études

Gaëtan, palois de 32 ans, vit dans le petit village d’Asson tout proche du siège des établissements CANCÉ. Après un Bac STI et un DUT génie mécanique à Tarbes, il poursuit une Licence en alternance chez Turbomeca. Malgré une période de chômage dans le contexte de la crise de 2008, il trouve un accueil bienveillant chez CANCÉ sous la condition de se spécialiser en charpente métallique à l’AFPA. Durant les 9 mois de son stage, il participera aux débuts de l’agence de Champs sur Marne dans l’est parisien. L’expérience est motivante et concluante. L’embauche est immédiate.

Je suis calme en apparence, mais à l’intérieur ça bouillonne. Je me sens bien dans le travail mais l’équilibre je le trouve avec le sport et la montagne. J’ai fait du hand, du trail et puis récemment, avec un groupe de copains d’Asson, on a monté une association et on a participé au marathon de Paris en 2019. On est bien content de l’avoir terminé, c’était vraiment impressionnant et on est motivé pour de nouveaux challenges.

Après mon stage j’ai intégré le bureau d’études comme dessinateur. Dès l’AFPA j’avais travaillé sur le logiciel TEKLA alors, une fois embauché, j’ai progressé rapidement vers des projets complexes. C’est très “boostant” car il faut aller très vite et il y a constamment des challenges à relever. C’est ce qui amène à travailler en équipe, à chercher des solutions sous pression et à apprendre des autres, surtout des calculateurs qui apportent un regard extérieur très enrichissant. Ce furent des moments hyper agréables. C’est pour ça que je me suis rapproché du métier de calculateur et après une formation interne, j’exerce ce métier depuis 2 ans. En fait le poste de calculateur permet d’acquérir une expérience qui te rend plus autonome sur les choix techniques et puis c’est la voie pour arriver un jour au poste de chargé d’études, c’est mon ambition.

Au bureau d’études je suis calculateur. Cela consiste à dimensionner les ouvrages en respectant le cahier des charges du client, l’étude financière et les exigences normatives et réglementaires. Une fois calculé le projet passe au dessinateur. Un échange s’établit entre nos deux métiers afin de garantir une bonne continuité dans le process avant de partir en production. Dans l’échange il y a pas mal de conseil et de dialogue technique sur les conceptions et les problématiques chantiers.

Pour moi CANCÉ c’est la sensation d’être dans une grosse entreprise tout en conservant une taille humaine et un esprit de famille. Il n’y a pas vraiment de services cloisonnés et même la Direction de CANCÉ est très accessible et réceptive aux projets qu’on peut être amené à lui présenter. Je me sens ici en permanence stimulé par la dynamique des projets et la manière hyper réactive de les aborder.

RHGaetan01b