Luc P. - ingénieur étude de prix

Luc, 32 ans, est originaire du village de Damazan dans le Lot-et-Garonne. Lui aussi est issu d’une tradition paternelle dans la charpente métallique, au travers d’une petite entreprise qui comptait parmi ses clients, les établissements CANCÉ. Le décès brutal de son père mit un terme à l’entreprise. En terminant ses études, un Bac S à Agen et l’ENIT – l’école nationale d’ingénieurs de Tarbes – en mécanique et production, il est pris chez CANCÉ à l’issue de son stage de fin d’études. Un stage qui laissera une empreinte particulière dans son parcours.

Je suis plutôt calme et posé. Je n’ai pas le tempérament rentre-dedans. Je suis pragmatique et j’aime bien aller à l’essentiel. C’est peut-être pour cela que j’ai facilement adopté un nouveau rythme de vie à la lecture du livre “Miracle Morning” de Hal ELROD. Tous les matins je me lève à 5h30 et j’essaie d’avoir un temps tranquille. Je vais marcher par exemple. J’aime bien avoir du temps à moi avant de partir travailler. Cela me va bien et je sais que Christian CANCÉ faisait cela également.

J’étais conducteur de travaux durant mon stage de fin d’études, c’était à Perpignan sur la construction d’une grosse usine. Après mon embauche j’ai continué sur le même type de poste. Le chantier c’est voir le bâtiment sortir de terre, c’est la finalité de tout un processus et c’est vraiment l’aboutissement de toute une chaîne de valeur. Pendant 4 ans j’ai travaillé sur ce que l’on appelle des “grands travaux”: l’Arena de Montpellier, le palais des sports de Rouen, ou un satellite de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. J’ai pas mal voyagé et partagé le quotidien de collaborateurs de qualité dont certains sont devenus directeurs d’agences. C’était très exigeant, mais la satisfaction du bâtiment terminé fait oublier toutes les difficultés. En 2012 je me suis marié et on m’a proposé de partir en Guadeloupe pour créer et développer l’activité sur place, en lien avec le bureau de la Martinique. Je me suis retrouvé dans une double fonction de conducteur de travaux et commercial, avec tout ce que l’on peut imaginer comme défis techniques, administratifs et culturels. J’y suis resté 4 ans et en 2017, j’ai intégré une équipe dédiée à l’étude de prix ici au siège à Nay.

Dans mon poste d’ingénieur étude de prix, ma mission est d’analyser, étudier et proposer des solutions optimales pour un client dont le bâtiment sort de l’ordinaire et que l’agence ne peut traiter en interne. Chez CANCÉ les agences sont au contact des clients en permanence, dès la partie commerciale/étude de prix, jusqu’à la gestion du montage complet du bâtiment. Mais pour certains chantiers elles font appel à notre équipe car nous concentrons des ressources humaines très spécifiques qui garantissent une réponse optimale face à la complexité de certaines demandes. Nous sommes au service des agences qui nous sollicitent. Avec la proximité du bureau d’études et de la fabrication, avec qui nous échangeons régulièrement, notre vision intégrale du process est un atout.

C’est ma première et seule entreprise et malgré tout j’ai déjà un parcours très riche. J’ai participé au développement de l’outre-mer et constaté la pertinence du savoir-faire CANCÉ pour ces territoires. L’implication dans la conduite de grands chantiers et l’expérience en Guadeloupe démontre que l’on m’a fait confiance et j’en suis très reconnaissant.

RHLuc01